Consommation-Alimentation

UFC-Que choisir alerte sur la composition des aliments pour enfants

Ce n’est pas parce qu’un produit est conçu pour être mangé ou bu par un enfant qu’il est sain. Au contraire, il est trop souvent riche en sucres et en gras.

’UFC-Que Choisir a mené son enquête et les résultats montrent que les industriels devraient revoir la composition de leur boissons, gâteaux, céréales et autres biscuits.
Trop de sucres et de gras dans les produits pour enfants.

Pas de Nutri-Score sur les aliments pour enfants
En France, 1 enfant sur 5 est obèse ou en surpoids. Ce problème serait notamment dû à leur alimentation. Nourriture trop grasse ou trop sucrée, que penser des produits qui leur sont spécifiquement dédiés ? L’UFC-Que Choisir à mené l’enquête et nous dévoile les résultats.

Pour permettre à ses lecteurs de se faire une idée plus rapidement et plus facilement de la composition des produits, le magazine a appliqué le Nutri-Score. Un système de notation qui classe les aliments de A à E. A étant la meilleure note et E la pire.

Pour rappel, bien que le Nutri-Score existe depuis 2 ans, seulement 5% des produits sont notés avec ce système. Dommage que ce ne soit pas le cas de la plupart des produits pour enfants, les parents feraient probablement d’autres choix alimentaires.

Au goûter, de l’eau et une compote à boire
Au rayon petit déjeuner, l’UFC-Que Choisir a sélectionné et classé neuf produits. La pire note, E, revient au BN p’tit déj, qui sont aussi caloriques que des gaufres fourrées au sucre. Ceux qui obtiennent un D sont les biscuits pour petit déjeuner Prince, les céréales Frosties et Trésor de Kellogg’s. Les céréales Chocapic, Lion et Coco Pops sont notées C. Un B pour les céréales Nesquik au blé complet.

Côté goûters, les résultats sont catastrophiques. E pour les crêpes fourrées au chocolat Whaou, les barres Prince, les Dinosaurus, Pépitos pockitos au chocolat et D pour les gâteaux Lulu l’ourson au chocolat, le Savane au chocolat, les Prince de Lu-Mondelez, les barres céréalières Chocapic et Nesquik. Seules les compotes à boire St Mamet et Pom’potes tirent leur épingle du jeu avec un A.

Mauvaises notes pour les sodas, sirops, limonades et boissons aux fruits ne comportant que très peu de fruits. Capri-Sun et Oasis écopent d’un E, tandis que les Fruits shoots de Teisseire et la boisson Heroic Kids framboise cassis obtiennent un D. Les laits aromatisés sont notés B et l’eau Vittel récupère un A.

cf:conseils.radins.com

Articles relatifs

Équivalence de la puissance des Ampoules Basse consommation avec les ampoules « classiques »

Relèvement du seuil de revente à perte. Comment le cadeau à la grande distribution annoncé par Emmanuel Macron reviendra-t-il aux agriculteurs ?

« Aliments trop gras, trop sucrés, trop salés : des experts s’en prennent à la publicité »

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +