Consommation-Alimentation Site de la fédération

Électroménager : l’UFC-Que choisir lance un Observatoire des Pannes

Lave-linge en panne au bout de seulement six mois ? Machine à café qui, à un an de l’achat, perd de la pression ? Fer à repasser qui fuit deux semaines après avoir été livré ? On a tous connu ça… et ce n’est pas normal. L’UFC-Que Choisir a donc décidé de lancer son Observatoire des Pannes : un outil pour faire valoir ses droits et pour agir auprès des pouvoirs publics.

L’UFC-Que Choisir a lancé l’Observatoire des Pannes afin de lutter contre l’obsolescence programmée.

Signalez une panne en quelques minutes en cliquant ici.

Lancé le 28 novembre 2019, la veille du Black Friday, l’Observatoire des Pannes fonctionne grâce aux signalements des consommateurs. Sur le site https://www.quechoisir.org/observatoire-des-pannes-n71927/, il est possible de signaler la panne dont est victime votre appareil ménager. Si l’UFC-Que Choisir ne va pas le réparer, elle vous donnera des conseils.

Le consommateur peut ainsi télécharger des lettres-type pour réussir à se faire rembourser ou se faire réparer l’appareil. Rappelons que tout appareil neuf dispose d’une garantie européenne de deux ans, et ce, quoi que vous disent les vendeurs. Il s’agit de la Garantie légale de conformité. Vous avez le droit à la réparation, à l’échange ou au remboursement de vos appareils s’ils tombent en panne durant ce délai. Sans compter les extensions de garantie achetées auprès des distributeurs ou les diverses garanties supplémentaires fournies par les entreprises directement.

Recenser les pannes pour lutter contre l’obsolescence programmée
Outre éviter que les consommateurs ne changent, à leurs frais, un appareil qui peut être réparé, l’Observatoire des Pannes a un autre objectif : recenser les pannes et établir des statistiques. Ainsi, si un certain modèle d’appareil ménager tombe en panne toujours au même moment, que les produits fabriqués par telle marque ont toujours le même problème ou qu’un constructeur ne respecte pas certaines réglementations, l’UFC-Que Choisir aura en main les moyens d’agir.

Faire changer la réglementation en vigueur, lancer des actions de classe, faire pression sur les décideurs, les marques et les élus… Autant de potentielles actions que l’UFC pourra mener pour lutter contre l’obsolescence programmée.

cf: conseils.radins.com

Articles relatifs

Les Pommes Françaises Sont Bien Empoisonnées aux Pesticides.

Renault Zoé Nouvelle batterie pour plus d’autonomie

UFC QC Nouvelle Calédonie

Avis de consommateurs en ligne : bientôt (enfin) encadrés:

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +