Thématiques

Mieux entendre

Comment mieux entendre quand la presbyacousie est là ?


La Presbyacousie est à l’oreille ce que la presbytie est à l’œil.
En effet il s’agit d’une perte de l’audition correspondant à l’usure de la fonction auditive.
Dès l’âge de 50 ans, près de la moitié des personnes ressentent des difficultés de compréhension dans les conversations.
Une minorité de personnes souffrant de presbyacousie sont appareillées ; Pourtant la prothèse auditive est le seul moyen de lutter contre ce véritable handicap.
EST IL POSSIBLE D’AGIR PREVENTIVEMENT ?
La presbyacousie provient du processus de vieillissement des différents éléments de l’oreille interne. Ce déclin progressif et inéluctable de l’acuité auditive a donc pour seule cause l’âge. Ce sont les fréquences aiguës qui sont les premières touchées.
La difficulté à suivre une conversation lorsque le fond sonore est important est un symptôme évocateur.
EXISTE-T-IL DES FACTEURS AGGRAVANTS ?
S’il est impossible de ralentir le vieillissement de l’oreille interne, certains facteurs peuvent aggraver la presbyacousie comme :
°L’exposition aux sons trop forts entrainant des traumatismes de l’oreille comme chez les travailleurs exposés aux bruits ou bien les bricoleurs passionnés. S’équiper de protections style bouchons ou casques est conseillé.
°Les jeunes ou moins jeunes friands écouter la musique forte avec entre autres des écouteurs sont aussi à risque.
°Les pathologies cardio-vasculaires ou le diabète, des médicaments « ototoxiques » comme certains antibiotiques, l’hypothyroïdie ainsi que l’exposition alcoolo-tabagique majorent la presbyacousie.
°Parfois des facteurs génétiques.
QUAND FAUT-IL S’EQUIPER ?
En effet n’existant pas de traitement curatif, la seule solution est l’appareillage auditif. Il n’y a pas d’âge donné à partir duquel il vaut mieux s’appareiller, mais il est recommandé de s’équiper au plus tôt. En effet l’adaptation aux prothèses auditives s’avère bien plus difficile si la personne attend trop longtemps. Le mieux donc est de consulter un ORL afin de faire vérifier son audition afin de voir s’il faut ou non commencer un appareillage. Ce médecin vous conseillera ensuite de voir un audioprothésiste qui avec une ordonnance vous proposera différents types de prothèses en fonction de la perte auditive que vous présentez ;
A QUI FAUT-IL S’ADRESSER ?
Si vous ressentez une gêne auditive, vous devez tout d’abord en parler à votre médecin (dont le spécialiste ORL) qui dispose d’appareils permettant de mesurer finement l’audition. Celui-ci vous adressera ensuite à un audioprothésiste (professionnel de santé spécialiste de la correction auditive) avec une ordonnance et le résultat du test auditif (audiogramme) afin que vous puissiez être remboursé par les organismes sociaux. Il adaptera le modèle de la prothèse choisi au profil du patient (son mode de vie, ses activités sociales, son âge et de sa perte auditive) et assurera le suivi et les réglages durant toute la vie de l’appareil.
COMBIEN ÇA COUTE ?
Une paire d’aide auditive coûte entre 200 000 et 500 000 francs avant remboursement. Leur durée de vie est évaluée à 5 ans. Le prix élevé des prothèses comprend les séances d’adaptation et les réglages ; Il ne faut donc pas hésiter à revenir voir l’audioprothésiste au moindre souci puisque les prestations sont déjà facturées. Les mutuelles peuvent compléter partiellement le remboursement de la Cafat qui n’est pas très élevé. Sachant que l’appareillage des 2 oreilles est de loin préférable, le budget est élevé, et il vaut mieux une prothèse que rien du tout.
EST-CE VRAIMENT EFFICACE ?
De nombreuses personnes se plaignent des inconvénients des prothèses. D’autres ont cependant constaté une nette amélioration de leur audition et ne peuvent plus s’en passer. Il faut savoir que c’est avant tout une aide qui peut aussi atténuer les acouphènes qui accompagnent dans un tiers des cas la surdité. Un travail d’apprentissage est nécessaire ainsi que le port de manière prolongée des appareils, et les gênes éventuelles s’atténueront au fil des semaines. L’importance des réglages est nécessaire.
En conclusion, le fait d’entendre est indispensable à la communication et permet d’éviter tout isolement et replis sur soi. N’hésitez à vous faire appareiller et surtout n’abandonnez pas trop vite, mais plutôt persévérez à porter les appareillages et à les faire régler autant que nécessaire.
Le port de la prothèse est parfois péjoratif mais un appareillage auditif ou un écouteur de baladeurs permettant d’écouter la musique est tout à fait similaire esthétiquement parlant ? Regarder les deux images suivantes !

Articles relatifs

PROMOTIONS DE VENTE: Attention!Regardez bien la photo et cherchez l’erreur!

UFC QC Nouvelle Calédonie

Séjours, hôtels, location de voiture, achats directs en métropole : annulations liées au Covid-19

UFC QC Nouvelle Calédonie

Prélèvement SEPA:

UFC QC Nouvelle Calédonie