Santé-Bien être Thématiques

Coronavirus: Un site pour évaluer vos symptômes

Un site pour évaluer vos symptômes

Difficile, dans le contexte actuel, de faire la part des choses entre les symptômes réellement préoccupants et les autres. Le site Maladiecoronavirus.fr propose un questionnaire et oriente, selon les réponses, vers la conduite à tenir.

De la fièvre, une grande fatigue, une toux persistante : difficile de ne pas penser au Covid-19 lorsque ces symptômes apparaissent. Là où, voilà trois mois, ils se seraient mis au lit avec un comprimé de paracétamol et une tisane, beaucoup seront tentés d’appeler le 15, contribuant à engorger les services d’urgence.

Pour éviter ce phénomène et informer précisément sur les signes qui méritent attention, un site vient d’être mis en ligne : Maladiecoronavirus.fr. Il est référencé sur le site du ministère de la Santé qui conseille de l’utiliser.

Il propose un questionnaire complet sur les symptômes mais aussi l’âge, la taille et le poids, les maladies chroniques ou traitements en cours, tenant compte de tous les facteurs susceptibles d’influer sur la gravité de la maladie afin d’apporter une réponse personnalisée. L’utilisateur le remplit très simplement et de manière anonyme, et reçoit un des quatre conseils suivants :

appeler le 15 ;
demander un avis à son médecin généraliste ou en téléconsultation ;
ne rien faire de spécial ;
ou encore rester attentif à tout nouveau symptôme et, le cas échéant, remplir à nouveau le questionnaire.

Une aggravation de la maladie 7 jours après les premiers signes a en effet été repérée chez certains patients.
L’algorithme a été développé par un groupe d’experts issus de l’Institut Pasteur, de l’AP-HP (Assistance publique hôpitaux de Paris) et de différents centres hospitaliers régionaux. Le médecin expert en e-santé, le Dr Fabrice Denis, à l’initiative de l’opération et coordonnateur de ce groupe, se réjouit des effets mesurés dans le département test, la Sarthe : « Nous avons comptabilisé une diminution de 30 % d’appels au 15 en deux jours et surtout, la pertinence de ces appels augmente nettement. Que ce soit pour les patients qui relèvent des urgences ou pour les autres, le parcours de prise en charge est amélioré. » D’autant que le groupe d’experts, en lien avec les médecins régulateurs du Samu, est à l’affût de toute évolution des connaissances sur les différents facteurs de gravité et adapte le questionnaire en conséquence.

Pour l’utilisateur, certaines surprises sont au rendez-vous. Ainsi, la question sur la toux ne précise pas sa nature, alors qu’il a beaucoup été dit que seule une toux sèche pouvait évoquer un Covid-19. En réalité un tiers des patients développent une toux grasse. La question sur la perte du goût et de l’odorat oriente aussi utilement le diagnostic : si seuls 20 % des malades du Covid-19 souffrent de ce symptôme, il est très spécifique de cette maladie alors que d’autres (fièvre, toux) sont communs à de nombreuses pathologies.

Vérifiez également les médicaments
Est également proposé un lien vers le site www.covid19-medicaments.com qui permet de savoir si les médicaments que prend le patient, notamment dans le cadre d’une maladie chronique, sont susceptibles d’aggraver les symptômes et s’il doit se rapprocher de son médecin.

Enfin, Maladiecoronavirus.fr présente un intérêt pour les autorités de santé : l’internaute étant invité (la réponse est facultative) à préciser son département de résidence, les réponses permettent de compléter la surveillance en temps réel de l’évolution de l’épidémie sur le territoire.

Maladiecoronavirus.fr
Inspiré de l’article publié par Que Choisir le 25/03/2020
Fabienne Maleysson

Articles relatifs

Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2015

UFC QC Nouvelle Calédonie

Pain Comment reconnaître du bon pain

UFC QC Nouvelle Calédonie

Perturbateurs endocriniens Un premier pas… à quand les suivants ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +