Autres Divers

Internet:Droit à l’oubli : comment ça marche ?

Vous avez le droit, depuis maintenant deux ans, de faire en sorte de passer à la trappe vos informations personnelles que vous refusez de rendre publiques. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire disponible en ligne. Pourtant, la démarche n’est pas toujours évidente !
Vous pouvez faire une demande en ligne auprès des moteurs de recherche pour déréférencer des contenus jugés dérangeants.
Tout le monde a le droit à une seconde chance.
Vous avez mis en ligne des photos de vacances associées à votre nom sur internet ? Même si aujourd’hui cela vous semble sympathique de les partager avec vos amis, peut-être que dans quelques années, elles vous paraîtront déplacées ou plus correctes, selon votre situation, notamment professionnelle.

Pour ne plus avoir à subir ad vitam aeternam les moqueries intempestives de vos collègues, ou bien pour éviter de vous griller auprès d’un supérieur hiérarchique, peut-être serait-il plus raisonnable de faire le ménage sur le net, concernant votre réputation. Cela pourrait donc commencer par le déréférencement de toutes les informations personnelles ou photos, jugées dérangeantes.

Se déréférencer des moteurs de recherche
Depuis 2014, la justice européenne a donc statué, en imposant aux principaux moteurs de recherche sur internet de mettre à la disposition des internautes des formulaires, leur permettant de déréférencer les contenus jugés dérangeants. Il faut pour cela que le contenu en question porte atteinte à votre vie privée. Mais attention, l’information ne sera pas effacée du site en question ! Il ne sortira simplement plus par le biais des moteurs de recherche.

Là où le bât blesse, c’est bien au niveau de cette notion même d’atteinte à la vie privée, qui peut être jugée recevable, ou pas. Rien ne vous empêche toutefois de tenter votre chance, en vous dirigeant vers la rubrique d’aide des moteurs de recherche, afin de remplir le formulaire en question : il vous faudra une pièce d’identité et des arguments bétons pour justifier votre démarche. Et beaucoup de patience ! Bon courage.

Par jessie: radins.com

Quelques conseils pour protéger votre vie privée sur internet:

Soyez vigilants avec votre smartphone: Les applications installées sur votre Smartphone sont une véritable caverne d’Ali Baba pour les professionnels qui récoltent les données personnelles. En effet, elles enregistrent un tas d’informations sur nos déplacements et nos comportements. Pour stopper la « filature » il vous suffit de désactiver la localisation par GPS dans vos paramètres. De même, le partage de données telles que vos contacts ou vos photos, est dans la plupart des cas inutiles. Abstenez-vous donc quand il n’est pas réellement utile.

Bloquez les cookies:Les cookies sont des fichiers qui détectent et enregistrent les sites que vous visitez, les produits que vous achetez, etc. dans le but de vous proposer de la publicité personnalisée en fonction de votre comportement. Vous pouvez cependant refuser les cookies à votre entrée sur le site, les bloquer en configurant les paramètres de votre navigateur Internet (Firefox, Google Chrome…) ou encore activer la navigation privée qui permet de ne pas enregistrer votre historique de navigation.

Vous pouvez également installer un logiciel d’identification des cookies en temps réel, comme le suggère la Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (Cnil) avec Cookieviz.

Servez vous d’un serveur proxy:Un serveur proxy permet de cacher votre identité sur Internet, les réseaux sociaux et dans les e-mails en agissant comme un intermédiaire entre votre navigateur (Internet Explorer, Firefox, etc.) et Internet. Il en existe une multitude à télécharger gratuitement sur Internet.

Sécurisez votre mot de passe:Votre mot de passe est la porte d’entrée de vos différents comptes. Pour ne pas vous faire pirater vos comptes, vous devez choisir un mot de passe complexe, composé de lettres en minuscules et en majuscules et d’y associer un ou plusieurs chiffres. Un mot de passe complexe est une première étape pour sécuriser ses comptes mais n’est pas suffisant

En effet, les internautes ont tendance à choisir un seul et même mot de passe pour leurs différents comptes. Du coup, quand ils se font pirater un compte, le pirate peut souvent avoir accès à tous les autres. Pour éviter cela, nous vous recommandons de créer différents mots de passe (3 ou 4). Si vous avez peur de les oublier, il existe des logiciels de gestion de mots de passe gratuits qui cryptent et stockent vos mots de passe sur le disque dur.

On ne le répétera jamais assez. Il est impératif de configurer les paramètres de confidentialité, pour que ce que vous publiez ne soit pas visible par n’importe quel internaute. De même, réfléchissez bien avant de poster une photo et agissez avec discernement. Enfin, n’acceptez pas les demandes de personnes inconnues.
Soyez vigilants sur les réseaux sociaux:Pour être sûr que vos données personnelles ne soient pas usurpées, pensez à taper régulièrement votre nom et prénom dans les moteurs de recherche. Si vous tombez sur quelque chose qui vous concerne et ne vous plaît pas, vous pouvez faire une demande pour effacer vos données personnelles sur les moteurs de recherche.

 

Articles relatifs

CONSULTATION GRAND PUBLIC : « Outre-mer : à vos droits ! »

UFC QC Nouvelle Calédonie

Indemnit’Air: nouveau site d’UFC pour vous faire indemniser des problèmes aériens.

UFC QC Nouvelle Calédonie

GUIDE DE NOËL:

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +