Vers le haut
28 51 20

Coût d’un appel local

Que faire en cas de Fuite d’eau!

nouvelle-caledonie 7 septembre 2018
Que faire en cas de Fuite d’eau!

La personne qui a relevé mon compteur d’eau m’a indiqué que, d’après sa lecture, il y avait une fuite importante et que ma facture serait vraisemblablement de deux ou trois cent mille francs. Que puis-je faire ?

En cas de fuite d’eau constatée, soit parce qu’elle est visible, soit parce qu’elle apparaît au compteur (c’est indiqué par le releveur ou sur la facture), la première chose à faire est de couper l’arrivée d’eau au compteur.

Normalement l’emplacement vous a été signalé lors de l’entrée dans les lieux. Autrement cherchez-le dès à présent. En dehors de toute recherche de fuite, il est bien de faire fonctionner le mécanisme qui coupe l’eau de temps en temps, pour éviter qu’il ne se grippe…

Il faut ensuite essayer de déterminer où est la fuite.  Parfois différents réseaux d’eau existent (maison, garage, jardin, etc.) et peuvent être isolés par des robinets secondaires Vous pouvez aussi avoir des robinets qui permettent de fermer les canalisations alimentant des équipements ménagers (machine à laver) et il y a toujours des petits robinets sur les chasses d’eau. Après avoir fermé ces robinets, on rouvre l’arrivée d’eau au compteur : en rouvrant les robinets secondaires l’un après l’autre, on peut parfois déterminer l’emplacement de la fuite (le compteur se met à tourner) et ainsi isoler les canalisations où elle est située.

Autrement, en attendant les réparations, il faudra limiter le temps d’ouverture du compteur pour les besoins essentiels et la création de réserves ponctuelles.

Pendant ce temps, recherchez un plombier.

Si vous avez déjà eu affaire à un, et êtes satisfait de ses services, ou si une de vos connaissances peut vous en indiquer un, l’appelez rapidement.

Sinon appelez l’agence de location, le syndic (si les bureaux sont ouverts), le propriétaire… pour avoir un nom.

A défaut, recherchez un nom sur l’annuaire de la Chambre des Métiers et de l‘Artisanat www.cma.nc où vous trouverez la liste par commune avec indication des qualifications, ou sur l’annuaire téléphonique. Suivant les conseils donnés en métropole (protection contre les arnaques), ne retenez pas ceux qui n’ont pas d’adresse physique, de ligne téléphonique fixe, et ceux ayant une appellation par initiales les plaçant sur les annuaires téléphoniques en début de liste.

Lorsque le plombier sera là, il faudra lui demander un diagnostic (origine de la fuite) et un devis. Attention, si le montant est important, il faut sans doute différer la réparation (en restant éventuellement dans une situation précaire pour l’accès à l’eau) pour la faire prendre en charge directement par l’agence ou le propriétaire si vous êtes locataire ou parfois par l’assurance.

Dans tous les cas, informez votre assurance de la fuite et des dégâts des eaux : par téléphone, courriel et courrier. Si vous n’avez pas de réponse rapide à votre courriel, envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception.

Si vous vivez dans un immeuble en copropriété, informez le syndic (même procédure, téléphone, courriel et courrier).

Si vous êtes locataire, informez votre agence ou votre propriétaire.

Concernant votre facture d’eau : si habituellement le montant de la facture est prélevé sur votre compte bancaire ou postal, faites suspendre le prélèvement en vous rendant à votre agence.

Allez à la CDE ou à la Mairie (si vous payez l’eau directement à la commune) avec une lettre demandant une remise et/ou un étalement, en communicant copie de vos dernières factures et de la facture de réparation du plombier pour montrer que les réparations ont été effectuées.

En effet les fournisseurs d’eau ont tendance à la couper quand une facture apparaît en impayé et il faut donc obtenir un suivi spécial de votre cas.

Les démarches à faire ensuite vont dépendre de votre situation de propriétaire ou de locataire et de la nature du logement.

Si vous êtes locataire, et que la fuite ne provient pas d’un défaut d’entretien de votre part (ce qui serait les cas si vous n’avez pas remplacé des joints défectueux ou le système de chasse d’eau), demandez au propriétaire la prise en charge du surplus de consommation et des réparations que vous avez payées.

Si vous êtes propriétaire ou copropriétaire dans un immeuble et que la fuite provient d’un défaut dans l’installation, vous pourrez vous retourner contre le constructeur ou les entreprises qui ont réalisé des travaux.

Sources juridiques

décret n° 87-712 du 26 août 1987 sur les charges d’entretien

code civil – article 1244-1 sur les délais de paiement par le juge

code civil – article 1147 sur l’inexécution des obligations

cf:ufc que choisir nouvelle calédonie.

← Accord bancaire Saison 6 Vigilance vis-à-vis de certains organisateurs de voyages →

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite