Banques-Assurances

Que devez-vous faire si votre carte est bloquée au guichet automatique ?

Le problème est assez rare, mais il peut nous arriver à tous de vivre ce désagrément. En allant retirer de l’argent à un guichet automatique, la carte se bloque à l’intérieur lors du processus. C’est une situation très frustrante et dérangeante, surtout lorsque cela tombe durant le week-end. Pourquoi ce phénomène se produit et quelles sont les options qui se présentent à vous? On fait le point.

Pourquoi la carte bancaire reste coincée dans un guichet automatique ?
• vous avez composé trois fois de suite un code erroné, Pour éviter ce genre de problème, il serait préférable de choisir un NIP (code confidentiel) facile à retenir : optez pour une série de chiffres qui a une signification pour vous (année de naissance, année marquante ou événement important). Ainsi, il vous sera plus facile de mémoriser votre code.
• vous avez oublié de reprendre votre carte : au bout de 20 à 30 secondes, elle est avalée par sécurité,
• la carte est bloquée, suite à opposition ou en cas d’usage abusif.

En cas de dépassement du plafond de retrait, l’opération ne peut se faire. La carte ne peut alors plus servir pour effectuer des retraits, le plafond s’appliquant sur 7 jours glissants (dans certains cas de refus, la banque peut demander également la capture de la carte). Si cela vous arrive souvent, pensez à demander un relèvement des plafonds à votre banque.

Si la banque détecte des opérations très soudaines, répétées dans des pays éloignés les uns des autres et dans un temps minimum, il est possible que la banque procède à son blocage car il y a une forte suspicion de fraude : elle cherchera à vous contacter très rapidement pour vérifier avec vous la situation. En cas de voyage à l’étranger, il est recommandé de prévenir sa banque, éventuellement pour voir avec elle si vous avez besoin d’ajuster les plafonds de paiement et de retrait.

Comment réagir ?
Si l’agence qui gère le distributeur concerné est ouverte, le signaler immédiatement, demander à récupérer la carte, en présentant une pièce d’identité. Une procédure de restitution est prévue à cet effet.

Si la restitution immédiate est impossible (agence fermée ou hors agence), contactez votre banque et faites opposition, comme en cas de perte ou de vol :
• au numéro fourni par votre banque,
• ou sur le serveur interbancaire 0 892 705 705 (0,35 euro /min) 7/7, 24/24,
• à défaut, au numéro inscrit sur le DAB,
• à l’étranger, au numéro fourni par votre banque.

L’opposition est gratuite. Le remplacement de la carte est en principe payant sauf si vous avez un package ou une assurance moyen de paiement.

Après avoir fait opposition, vous devez vous rapprocher de votre banque pour connaître les conditions d’obtention d’une nouvelle carte en France ou à l’étranger. Attention, en cas d’utilisation abusive, votre banque peut décider de ne plus mettre de carte à votre disposition.

Enfin, pensez à vérifier régulièrement la date d’expiration de votre carte de crédit : il arrive, effectivement, qu’elle soit expirée au moment de l’opération et que le guichet automatique bloque votre carte. Dans ce cas, vous devez vous rendre à votre banque pour réclamer une autre carte valide, que vous pourrez alors utiliser sans problème.

Articles relatifs

« Tarifs bancaires 2016 : avantage aux banques ?

MOBILITÉ BANCAIRE : LES CLÉS D’UN DISPOSITIF ENCORE TROP DÉFAVORABLE AUX CLIENTS

UFC QC Nouvelle Calédonie

Paiement par chèque refusé! Quelles alternatives?

UFC QC Nouvelle Calédonie