Site de la fédération Voyages-Transports

Vélo et vélo électrique, les points à vérifier avant d’acheter un vélo d’occasion

Vous pensez vous tourner vers l’occasion pour l’achat de votre vélo ou de votre vélo électrique ? Voici les principaux points à vérifier pour éviter les mauvais plans et ne pas dépenser trop en pièces de remplacement.

Le cadre et la direction
Inspectez le cadre du vélo. Comme pour la carrosserie d’une voiture, les impacts témoignent d’éventuels chocs et du soin général apporté au vélo. Au-delà de l’aspect esthétique, les petits éclats de peinture liés à la manipulation répétée d’un antivol n’ont aucune importance. En revanche, un gros impact peut avoir fragilisé le cadre.

Le jeu de direction peut aussi se gripper avec le temps. Posez vos mains sur le guidon, soulevez la roue avant du vélo et tournez de droite à gauche. Le mouvement doit être fluide, vous ne devez sentir aucun à-coup.

Les roues
Deux points importants à vérifier concernant les roues.

D’abord, assurez-vous qu’elles ne sont pas voilées. Soulevez l’avant du vélo, faites tourner la roue et observez-la. Son mouvement doit être parfaitement rectiligne. Procédez de même pour la roue arrière. Dévoiler une roue est tout à fait possible, il est même parfois recommandé d’effectuer l’opération tous les ans (avec les pavés et autres obstacles, les roues se voilent naturellement). Mais il faut du temps et de la patience : on procède rayon par rayon, par tâtonnements !

Ensuite, jetez un coup d’œil à l’état des pneus. S’ils sont lisses, ou presque, il faudra les remplacer pour éviter les glissades, notamment quand il pleut. Comptez 10 € environ pour un pneu de base, 40 € pour un bon pneu anticrevaison (conseillé !).

La transmission
Un pignon élimé provoquera le déraillement de la chaîne.
La chaîne, le plateau (à l’avant) et la cassette de vitesses (à l’arrière) s’érodent avec le temps à force de frottements quand on passe les vitesses. Si les pignons sont trop élimés, vous déraillerez sans cesse. Les réparateurs préconisent généralement le remplacement simultané des trois composants de la transmission.

Les freins
Vérifiez que le freinage est efficace. Dans le cas contraire, il faudra remplacer les patins ou les plaquettes (freins à disque), purger le système (freins hydrauliques) et/ou retendre les câbles. Inspectez aussi les câbles et leur gaine, qu’il faut aussi changer de temps en temps (au bout de plusieurs années).

L’identification du vélo
Si le vélo a été acheté après le 1er janvier 2021, il est normalement marqué. Rappelez à votre vendeur qu’il doit modifier le nom du propriétaire dans la base de données, une opération qui créera un nouvel accès à votre intention (vous recevrez les identifiants par courriel).

Les vélos électriques
Pour un vélo électrique, il est aussi indispensable de vous renseigner sur le système d’électrification. Exigez du vendeur un « état daté » de la batterie : les réparateurs disposant des équipements adéquats peuvent établir un diagnostic qui recense toutes les informations (état d’usure, nombre de cycles de charge effectués, durée totale d’utilisation, etc.). Vérifiez aussi que le système de fixation de la batterie au vélo ne souffre d’aucun jeu. Le risque ? Que le connecteur se déconnecte inopinément, coupant au passage l’alimentation du vélo…

Allumez l’afficheur et faites défiler les menus pour vérifier que tout s’affiche correctement. Vous pourrez notamment connaître le nombre total de kilomètres parcourus avec le vélo. Difficile de donner une fourchette « acceptable » : un bon vélo électrique peut rouler des dizaines de milliers de kilomètres.

Pourquoi pas un vélo reconditionné ?
La demande croissante des consommateurs a fait émerger un marché du vélo reconditionné. Contrairement à un vélo revendu par un particulier, qui a au mieux fait l’objet d’une révision auprès d’un réparateur, un vélo reconditionné a été remis en état par un professionnel, qui le vend et le garantit. Voilà qui est rassurant, notamment pour l’achat d’un onéreux vélo électrique. Ainsi, le géant Decathlon a développé son offre « Seconde vie » avec des vélos, électriques ou pas, rachetés auprès de particuliers. Le site de matériel de sport Alltricks propose aussi « Second Life », des vélos (et autres équipements) contrôlés et remis en état. La tendance est enfin portée par des start-up qui, à l’image d’Upway, se spécialisent dans le vélo électrique. À la clé, des économies de 15 à 50 % par rapport au neuf. Des offres à envisager, assurément !

 

cf : quechoisir.org

Articles relatifs

SITE INTERNET www.quechoisir.org

UFC QC Nouvelle Calédonie

Marketplaces:  Trop de produits dangereux

Durée de disponibilité des pièces détachées :

UFC QC Nouvelle Calédonie