Divers Santé-Bien être

Les Huiles Essentielles : Inoffensives et Réellement sans Danger ?

Une idée reçue veut qu’on pense que tout ce qui est naturel est bon pour la santé.

Une pensée qui pourrait bien nous coûter cher, surtout quand il s’agit d’huiles essentielles. Voici quelques conseils pour les employer sans danger. Les huiles essentielles ou essences végétales jouissent d’une bonne réputation. C’est vrai que ces petites fioles contiennent des concentrés de composés aromatiques efficaces. Comme tous produits puissants et à usage médical ou paramédical les huiles essentielles ont des contre-indications et certaines précautions d’emploi sont à respecter si on ne veut pas être victime d’effets secondaires. Les aromathérapeuthes sont des professionnels de l’usage des HE, je ne saurais que trop vous conseiller de les consulter pour une initiation et un apprentissage dans les règles.

Comment les Utilise-t-on ? Les huiles essentielles sont destinées à trois usages principaux

1. Par Diffusion Dans les diffuseurs de parfum par exemple pour profiter des effets des HE en diffusion dans l’air ambiant, ou simplement pour parfumer son intérieur.

2. Par Application Mélangées ou diluées, comme dans ma recette de savon maison. 3. Par Ingestion En incorporant quelques gouttes dans un plat pour améliorer son arôme ou/et en traitement.

On compte en général une goutte pour 25kg chez l’adulte et maximum 3 gouttes par jour maximum chez l’enfant de moins de 6 ans toujours diluées. Il faut également garder dans un coin de sa tête que les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, donc on les mélange à de l’huile, de l’alcool ou du miel liquide.

Précautions à Respecter pour un Usage sans Danger Les conserver debout, dans un endroit sec, à l’abri de la lumière sans variations de température et hors de portée des enfants.

• Il est formellement interdit d’employer des huiles essentielles durant les  3 premiers mois de grossesse. D’une manière générale pendant la grossesse l’utilisation doit se faire sous contrôle médical.

• On déconseille l’ingestion aux femmes enceintes, allaitantes aux jeunes enfants et personnes âgées.

• En application directe, on fait très attention aux muqueuses, aux yeux. Les HE peuvent être sources de réactions allergiques chez les personnes sensibles. Après utilisation, on se lave soigneusement les mains. Certaines huiles, dermocaustiques, ne doivent pas être ingérées.

• Ne jamais faire chauffer une huile essentielle. On note comme effets indésirables ou dangereux : des risques de photo sensibilisation, de convulsions, irritantes pour la peau, allergisantes, neurotoxiques, toxiques pour les reins, le foie… Certaines de ces complications pouvant entraîner la mort, on redouble de vigilance lorsqu’on les emploie.

Les Huiles Essentielles à Risque Voici une liste non exhaustive des huiles essentielles les plus courantes à utiliser avec précaution. • L’eucalyptus ne pas utiliser sur les jeunes enfants, Toujours dilué en cas d’application externe. Risques de convulsions élevés. • La menthe, le thym, la cannelle et le clou de girofle : Toujours dilués. Risques d’irritation de l’épiderme. • Les essences d’agrumes, la bergamote et l’angélique. Sont photo-sensibilisantes. Ne pas appliquer avant une exposition au soleil. • La mélisse, la cannelle de Ceylan et la menthe. Peuvent provoquer des réactions allergiques. Toujours procéder à un test sur le poignet en mélangeant une goutte dans une cuillère à soupe d’huile de tournesol. Cette liste n’est pas complète. Si on a un doute, on demande à son médecin traitant ou à son aromathérapeute qui saura nous conseiller.

Des Vertus par Milliers Après tout ça, certain d’entre vous se diront « les huiles essentielles, plus jamais ! » et ce serait bien dommage. Elles ont également de multiples vertus et bienfaits, si on les utilise correctement. Pour la maison, elles sont parfaites en désodorisants ou assainisseur d’air. En cosmétiques, on les utilise pour parfumer ou pour apporter des propriétés particulières. Par exemple l’essence d’Arbre à thé est vraiment parfaite pour les peaux à imperfection. Pour soigner les petits tracas du quotidien avec le lavandin en soin anti poux ou le thym pour soigner un rhume. En cuisine elles relèvent plats et dessert de façon originale et délicieuse…
ref:comment-economiser.fr

Articles relatifs

Antivirus Comment choisir son antivirus ?

20 Ans Plus Tard, les États-Unis reconnaîssent que le Pesticide le Plus Utilisé au Monde TUE les Abeilles.

UFC QC Nouvelle Calédonie

Symboles de danger sur les produits d’entretien. Adieu définitif à la croix de Saint-André

UFC QC Nouvelle Calédonie