Santé-Bien être Site de la fédération Thématiques

Covid-19 Comment marchent les vaccins à ARN ?

Les vaccins de Pfizer et Moderna contre le Covid-19 reposent sur une technique nouvelle. Celle-ci consiste à forcer nos cellules à produire, à partir d’ARN messager, un morceau du virus Sars-Cov2 qui ne nous rendra pas malade mais entraînera notre organisme à se défendre.

 

1)  Capsule d’ARN
Le vaccin est constitué de fragments d’ARN messager enveloppés dans des bulles de lipides. Cet ARNm contient le plan de montage d’un morceau caractéristique du virus, la protéine Spike.

2)  Entrée de l’ARN dans la cellule
Après l’injection du vaccin, la capsule lipidique fusionne avec la membrane de la cellule humaine. Ainsi l’ARNm est déversé dans la cellule.

3)  Production des protéines spike
Les ribosomes, qui sont les « usines à protéines » de la cellule, lisent l’ARNm et fabriquent les protéines Spike. Dans les heures qui suivent, l’ARNm est détruit. Les protéines produites migrent à la surface externe de la cellule.

4)  Réponse immunitaire
À l’extérieur, certaines cellules immunitaires repèrent les protéines Spike, s’y attachent et produisent des anticorps. D’autres cellules interviendront pour la mise en mémoire. Ainsi notre système immunitaire apprend à reconnaître et à lutter contre Spike et sera prêt à contrer le vrai virus Sars-Cov2 en cas de future infection.

QUATRE PARTICULARITÉS DE CE VACCIN
La capsule est constituée de lipides (molécules grasses) similaires à ceux de la membrane de nos cellules. Ils sont biocompatibles et biodégradables. Ces nanoparticules de lipides sont utilisées depuis des années, notamment pour encapsuler des chimiothérapies.

L’ARNm contenu dans les vaccins est synthétique : il n’a pas été prélevé dans le virus Sars-Cov2 mais reproduit en laboratoire. Et seule la portion qui nous intéresse (le plan de montage de la protéine Spike) est inclue dans le vaccin. L’ARNm n’entre pas dans le noyau de la cellule et ne s’intègre pas à nos gènes (notre ADN) car les barrières du noyau sont infranchissables.

La protéine Spike, présente à la surface du virus, est une sorte de clé qui lui permet d’entrer dans nos cellules. Pour l’heure, les mutations du virus n’impactent pas la protéine Spike, ce qui laisse espérer que ces vaccins restent efficaces contre les variants.

Pas d’aluminium ni d’autre adjuvant ne sont inclus dans les vaccins à ARNm. Ils ne sont pas nécessaires : la seule présence de l’ARNm déclenche une forte réaction du système immunitaire.

cf : quechoisir.org

Articles relatifs

Dates limites de consommation

Guide funéraire : l’UFC Que Choisir à vos côtés dans les moments difficiles

UFC QC Nouvelle Calédonie

Pesticide cancérogène. Contamination massive de produits au sésame