Vers le haut
28 51 20

Coût d’un appel local

Ces options que certains loueurs de voitures facturent au prix fort

divers 17 mars 2016
Ces options que certains loueurs de voitures facturent au prix fort

Les prix de certaines options peuvent être multipliés par sept d’un loueur de voiture à un autre, indique Carigami. Le comparateur incite donc les clients à la vigilance car «les tarifs des options ne sont pas simples à comparer».

Les prix fort se cachent parfois dans les options! «Combien coûte réellement les options chez les loueurs de voitures?», interroge le comparateur indépendant Carigami. «Les écarts peuvent être considérables d’un loueur à un autre» conclut-il.

Ainsi, le prix un supplément jeune conducteur, obligatoire pour les moins de 25 ans, sera, en moyenne, facturée 219 euros pour une location de 7 jours au départ de Paris. Mais les différences d’un loueur à un autre sont considérables. Ainsi, pour le loueur Interrent, marque low cost d’europcar, cette option coûte 35 euros alors qu’elle est facturé 260 euros par Hertz! Le prix peut donc être multiplié par sept.

Concernant l’option de conducteur additionnel, là aussi les prix font le grand écart. En moyenne, ce service sera facturé 48 euros, toujours pour une location de 7 jours au départ de Paris. Toutefois, elle coutera 28 euros auprès d’Alamo et 77 euros au comptoir d’Europcar.

«Les tarifs des options figurent soit dans les conditions de location, soit à la fin du processus de réservation»

Benjamin Stut, directeur marketing de Carigami
Autre comparaison édifiante: un GPS en option coûte en moyenne 93 euros pour une location de 7 jours au départ de la capitale, soit le prix de l’instrument! Mais là encore les prix varient du simple au double d’un loueur à un autre. Enterprise facture l’option 70 euros contre 112 euros chez Avis. Toutefois, sur certains véhicules, cette option est intégrée et ne sera donc pas facturée.

Autre option, celle des sièges enfants. Un siège enfant sera facturé 47 euros en moyenne mais il coutera 30 euros auprès de Enterprise et 84 dans les enseignes d’Avis.

Même constat pour les rehausseurs dont l’option coûte 24 euros en moyenne mais elle est facturée 10 euros chez Alamo et 42 euros chez Avis.

Ainsi, Carigami encourage les clients à être vigilants d’autant que les «tarifs des options ne sont pas simples à comparer, car ils figurent selon les sites soit dans les conditions de location, soit à la fin du processus de réservation», souligne Benjamin Stut, directeur marketing de Carigami.

Pour une comparaison idéale du prix d’une location de voiture, il convient donc de prendre en compte le prix des options.

cf:lefigaro.fr

← Arnaques : comment réagir ? Substances cancérigènes dans l'encens ou les bougies parfumées →

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite