Consommation-Alimentation Thématiques

Le « PIN Online », ce nouveau système de validation des paiements

Aujourd’hui, le paiement sans contact est réservé aux transactions allant jusqu’à 50 € (5966 xpf). Au terme de plusieurs paiements successifs, il est demandé au porteur de la carte bancaire de refaire son code secret. Dès lors, l’opération est refusée et l’usager est invité à insérer sa carte bancaire. Il en va de même si le paiement dépasse le plafond des 50 €. La fluidité apportée par le paiement sans contact est donc perdue. L’expérience client est dégradée et, dans les magasins, cela correspond à du temps perdu lors du passage en caisse. Pour pallier ce problème, une nouvelle technique devrait rapidement entre en vigueur : le « PIN Online ».

Actuellement, la composition du code secret nécessite l’insertion de la carte bancaire. Cependant, avec le PIN Online, cette étape ne sera plus nécessaire. La carte pourra être simplement posée sur le terminal de paiement, et le code secret pourra être saisi directement. Ce système présente l’avantage conséquent d’uniformiser l’acte d’achat, et donc de le rendre plus simple et plus pratique, tant pour les clients que pour les commerces. Concrètement, en dessous de 50 €, le porteur de la carte continuera à utiliser uniquement le sans contact, sans code secret. Au-delà de ce montant, il pourra également poser sa carte sur le terminal de paiement électronique, et composer ensuite son code personnel à 4 chiffres.

Vers une généralisation du paiement sans contact
Petite révolution du monde du paiement, le « PIN Online » est déjà en application dans les taxis parisiens G7, mais uniquement pour les détenteurs d’une carte bancaire fonctionnant à la fois sur le réseau CB et sur Visa ou Mastercard. Pour une application généralisée à toutes les cartes bancaires et à tous les paiements, il faudra encore patienter entre un an et un an et demi selon les estimations de Nicolas Riegert, dirigeant de PayXpert. En cause ? La nécessité d’adapter le matériel chez les commerçants et de prendre en compte tous les aspects techniques de la mise en place de cette nouveauté.

Si le « PIN Online » est en passe de devenir la référence du paiement, c’est notamment grâce au succès du paiement sans contact. Même limité à 50 €, le paiement sans contact est majoritairement utilisé par les Français. Selon les chiffres avancés par la Banque de France au cours du 1e semestre 2021, 57 % des transactions ont ainsi été validées sans insertion de la carte bleue. L’usage du paiement sans contact a été dopé par la crise sanitaire, les Français étant alors à la recherche de solutions sécurisées. Face à cet engouement, CB, le réseau d’acceptation français, a revu sa copie et a produit un nouveau référentiel de paiement. Celui-ci prend en compte les avancées technologiques, mais surtout les demandes des usagers. En plus du « PIN Online », d’autres mesures figurent la possibilité de laisser des pourboires lors d’un paiement par carte bancaire, mais aussi de ne pas imprimer de reçu et de le recevoir plutôt par e-mail.

cf : ouest-france

Articles relatifs

Imprimantes Les solutions pour régler les problèmes du quotidien

Speed test Testez le débit de votre connexion Internet

UFC QC Nouvelle Calédonie

Une pétition pour la fin des nitrites dans le jambon