La Fédération UFC Que Choisir Rôle de la Fédération

Historique de la fédération

Association « loi 1901 » à but non lucratif, créée en 1951 sous la IVème République, l’UFC est la plus ancienne association de consommateurs en France et en Europe.

 

Depuis sa création l’UFC-Que Choisir mène de grandes batailles en matière d’environnement (pollution des plages) et de qualité alimentaire (boycott du veau aux hormones en 1980).

 

L’association s’est toujours engagée en faveur de la sécurité et de la santé des consommateurs (étude sur le marché des médicaments en 2007, organisation du système de soins en 2010). Très impliquée au début des années 90 dans le dossier de la « vache folle », elle demande en 1997 la traçabilité et l’étiquetage de la viande bovine. Elle s’attache aussi à informer les consommateurs sur les dangers pour la santé de certains aliments ou produits (le sel caché dans les aliments en 2001, les excès de sucre en 2003, les substances dangereuses dans les désodorisants en 2004…) et dénonce l’impunité de l’industrie agroalimentaire dans son harcèlement marketing à destination des enfants (influence de publicité sur le comportement alimentaire des enfants 2010).
D’autre part, l’UFC-Que Choisir mène des offensives contre les dérives des prix en grandes surfaces (dénonçant le manque de concurrence dans les zones de chalandises en 2008) dans le secteur bancaire (repoussant les chèques payants en 1986, s’attaquant à l’explosion de la tarification de leurs services ou à la captation de l’argent dû aux consommateurs, assurance-emprunteur 2007).
Elle alerte les consommateurs contre les risques d’envolées tarifaires liés à la libéralisation des marchés de l’énergie (2007-2011) et dénonce l’inflation du nombre de litiges liés aux erreurs de facturation (2010).

 

Avec l’arrivée des Technologies d’Information et de Communications (TIC), l’UFC-Que Choisir défend les consommateurs lésés par les opérateurs de téléphonie, plaide pour une tarification transparente et « à la seconde » en 2002, dénonce l’absence de concurrence et les prix exorbitants des SMS (en 2004) et organise la réparation des victimes de l’entente des opérateurs mobiles en 2006. Elle s’engage en 2006 dans une alliance public-artistes pour protéger l’accès à la diversité culturelle et les données personnelles dans l’univers numérique et poursuit ce combat à l’occasion de la loi Hadopi.

 

De longues dates, elle oeuvre pour l’instauration en France d’une procédure d’action de groupe permettant d’obtenir en un seul procès et sans difficulté l’indemnisation de toutes les victimes de litiges de masse.

Les grands combats de l’UFC-Que Choisir
1970 : pollution des plages

1972 : premier relevé de prix sur l’ensemble des grandes surfaces de france

1980 : boycott du veau aux hormones

1989 : lessives sans phosphates

1993 : palmarès des banques

1994 : scandale des maisons de retraite

1997 : traçabilité et étiquetage de la viande bovine

1998 : envolée tarifaire des factures d’eau

1999 : dangers de l’aluminium

2000 : opposition aux chèques payants

2001 : sel caché dans les aliments

2002 : dénonciation des modes de tarification des opérateurs téléphoniques

2003 : trop de sucre dans l’alimentation

2004 : substances dangereuses dans les désodorisants

2005 : combat pour l’instauration d’une action de groupe

2006 : flambée des prix du pétrole

2007 : obésité infantile

2008 : prix dans la grande distribution

2009 : crédit à la consommation

2010 : marges alimentaires

2011 : accés au logement

Articles relatifs

Obésité des chiens

UFC QC Nouvelle Calédonie

Énergie moins chère ensemble : pour des économies et une énergie encore plus durables !

Pesticides: Dans la maison aussi appelés biocides

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +