Consommation-Alimentation Divers Thématiques

Avis de consommateurs en ligne : bientôt (enfin) encadrés:

Vous faites confiance aux avis en ligne lorsque vous achetez un produit ?

Pas les « test » mais bien les avis des autres consommateurs comme vous. Eh bien, sachez qu’ils sont parfois opaques, parfois faux, parfois classés pour mettre en avant le produit (donc classés du plus positif au plus négatif). Selon la DGCCRF ces pratiques sont courantes mais pour l’instant pas encadrées. Ce sera bientôt le cas.

30% d’anomalies dans les avis en ligne
Les avis en ligne sont une aubaine pour les professionnels : ils permettent d’obtenir la confiance du client avant même la prestation. ,Mais parfois ils sont tout simplement faux comme cette affaire du faux avis sur Tripadvisor pour un hôtel… inexistant.

Selon les études le taux d’anomalie atteindrait les 30% ce qui est énorme. La DGCCRF tente de faire de son mieux, mais elle a du mal. 10 enquêtes sont en cours et pas moins de 15 avertissements et 6 procès-verbaux ont été établis en 2014.

Le projet de loi pour « une République numérique »
Le gouvernement ne pouvait guère faire encore longtemps l’impasse sur la question des avis en ligne. Et ce sera à Axelle Lemaire que reviendra la tâche difficile de réglementer tout ça. C’est un des articles de son nouveau projet de loi sur la « République Numérique » qui s’en chargera.

L’article 15, en particulier, va spécifier les règles auxquelles devront se soumettre les plateformes.

Ainsi la plateforme devra faire preuve de transparence, signaler si oui ou non les avis ont été vérifiés ainsi que les moyens de vérification mis en œuvre. Dans l’espoir que les avis soient, enfin, dignes de confiance.

Nori Meharar: radins.com

Articles relatifs

Jouet peut rimer avec danger

Alarme, vidéosurveillance, caméra de surveillance

UFC QC Nouvelle Calédonie

Carte bancaire avalée par un distributeur : que faire ?