Conseils infos Nouvelle-Calédonie Nouvelle Calédonie Thématiques

ATTENTION AU DÉMARCHAGE À DOMICILE

Une personne d’aspect sympathique se présente à votre domicile. Vous ne l’avez jamais rencontrée, le plus souvent, elle n’habite pas dans votre commune. Elle vous propose divers produits qui sont le plus souvent des livres, des tapis, des matelas ou encore de l’électroménager (frigo, machine à laver, four…). Parfois, ce sont des services comme le nettoyage d’une toiture qui sont proposés.

Cette personne fait ce que l’on appelle du démarchage à domicile et doit impérativement vous montrer sa carte professionnelle qui est délivrée par l’administration.
Demandez à la voir et, si vous avez une photocopieuse, faites-en une copie ou prenez-la en photo ou notez plus simplement les informations qui y figurent.
Vous pouvez bien sûr écouter le vendeur mais vous pouvez également lui dire gentiment, mais fermement, que vous n’êtes pas intéressé.
Il va chercher à vous convaincre que vous avez besoin du produit ou du service avec un discours bien argumenté.

Faites attention à ce qu’il vous dit et méfiez vous s’il vous indique qu’une administration, ou un organisme officiel conseillent le produit ou le service. Ainsi la CAFAT ne recommande jamais d’acheter des livres pour les enfants afin de pouvoir bénéficier des allocations familiales!

ACHETER OUI OU NON?
Si vous décidez d’acheter, le vendeur doit vous proposer un contrat et un formulaire de rétractation. Se rétracter, c’est revenir sur sa décision d’achat.
Si vous changez d’avis, vous,avez en effet quinze jours pour renoncer à votre achat.
Pour cela, il faut écrire une lettre en recommandé avec accusé de réception, en indiquant que vous vous rétractez. Vous pourrez trouver un modèle type sur le site www.ufcnouvellecaledonie.nc.

Pour préserver la possibilité de revenir sur votre décision, ne payez rien au démarcheur : pas d’espèces ou de chèque ou d’ordre de prélèvement.
De préférence, ne gardez pas le produit, même si le vendeur insiste lourdement. Pour un service, prenez rendez-vous au-delà du délai de quinze jours.
Le vendeur ne peut pas vous faire une vente à crédit : c’est réservé aux banques. Si vous lui remettez plusieurs chèques même en ayant inscrit plusieurs dates, sachez qu’il peut les mettre le jour même à la banque!
Le vendeur doit établir un contrat et vous le remettre. Ce contrat doit donner diverses informations et notamment la date à laquelle le produit sera livré ou quand les travaux seront exécutés. Là aussi vous pourrez trouver de plus amples informations sur notre site internet. Le contrat doit indiquer la date du jour où le démarcheur est venu et vous a proposé le contrat. Vérifiez la et refusez toute autre date quelles que soient les raisons données par le démarcheur pour en proposer une autre.
Si vous avez un doute sur votre achat, demandez autour de vous si d’autres personnes sont concernées, renseignez vous sur les prix en magasin ou en entreprise, le mieux étant de comparer avant d’acheter.

Il ne faut pas avoir honte, certains vendeurs sont très persuasifs. Adressez-vous rapidement à notre association ou à la Direction des affaires économiques au 23 22 50 ou par courriel à dae@gouv.nc. Si c’est une arnaque, il faut que les agents de la DAE soient informés rapidement. Au cas où vous avez payé par chèque, faites opposition dans votre agence bancaire en précisant le motif de l’opposition : « utilisation frauduleuse ». Même si le prix et les conditions sont corrects, vous pouvez penser que cet achat, ce service n’est pas urgent pour vous et que vous feriez mieux de le différer. Dans ce cas vous pouvez toujours vous rétracter dans le délai de quinze jours.

Articles relatifs

Test aspirateurs

Pollution : comment combattre les particules fines ?

Comm press 21 pesticides

UFC QC Nouvelle Calédonie