Consommation-Alimentation Divers

Alimentation : les dates de péremption remplacées par des puces électroniques

On le sait, les dates de consommation figurant sur les produits alimentaires incitent parfois au gâchis. En Allemagne, il est donc question de les supprimer purement et simplement.

Les Français gaspillent en moyenne 20 kg de nourriture par an.
Plus de dates, mais des informations scientifiques, ou des puces électroniques
Afin de lutter contre le gâchis alimentaire, qui sévit aussi outre-Rhin, L’Allemagne envisage de remplacer les dates de péremption sur les produits alimentaires comme la viande, le poisson ou les produits laitiers, par des puces intelligentes.

Pourquoi ? Car les consommateurs jettent les aliments dès que la date de péremption est dépassée, alors qu’en réalité, le produit reste parfaitement consommable pendant encore plusieurs jours, sans aucun risque pour la santé. Mais les producteurs sont obligés d’établir des marges de sûreté très larges.

Au lieu des dates de péremption, pourraient figurer sur les emballages des produits périssables des informations plus scientifiques, mais aussi des puces électroniques qui permettraient d’indiquer le stade de vieillissement du produit, à l’aide d’un système de couleurs.

Les conserves peuvent se garder des années
En France aussi, l’heure est à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Et le débat sur la péremption des aliments fait rage.

ConsoGlobe explique par exemple que certaines boîtes de conserve peuvent se consommer jusqu’à plusieurs mois, voire années, après le dépassement de la date.

Par Laure de Charette: radins.com

Articles relatifs

Rapport d’enquête sur l’obsolescence des lave-linge

UFC QC Nouvelle Calédonie

Scan Eat : un détecteur de pesticides pour les fruits et légumes

Achats sur Internet: Les algorithmes ont pris le contrôle.