Site de la fédération Voyages-Transports

Agences de voyages en ligne:  Opodo et E dreams épinglées pour pratiques commerciales trompeuses

Le service national des enquêtes de la DGCCRF a annoncé le 19 avril avoir prononcé à l’encontre d’Opodo et Edreams, sociétés du groupe Edreams Odigeo, deux sanctions administratives pour des pratiques commerciales trompeuses et un défaut d’informations précontractuelles.

On prend presque les mêmes, et on recommence. Il y a un peu plus d’un an, la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Paris infligeait une amende de 15 000 euros à l’encontre du site Govoyages.fr, membre du groupe Edreams Odigeo. Ce jeudi, c’était au tour du service national des enquêtes de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) d’annoncer sa décision de prononcer à l’encontre des sociétés Vacaciones Edreams SL, Opodo Limited et Opodo SL, elles aussi membres du groupe Edreams Odigeo, deux sanctions administratives d’un montant total de 26 000 euros. Les trois sociétés sont accusées de non-respect d’une injonction administrative visant des pratiques commerciales trompeuses et de défaut d’informations précontractuelles obligatoires.

Dans son communiqué, la DGCCRF ne donne pas le détail des manquements des sites incriminés. On sait néanmoins que depuis plusieurs années, elle s’insurge contre les sites Internet qui mettent en avant « des prix réduits qui sont, en réalité, inaccessibles à la plupart des consommateurs ». Début 2017, elle avait dénoncé la présence, sur une vingtaine de sites, « d’annonces de prix n’incluant pas tous les frais et d’informations trompeuses sur les droits auxquels les consommateurs peuvent prétendre en matière de remboursement des taxes d’aéroport ».

Régulièrement, des lecteurs de Que Choisir nous font part de telles mésaventures sur les sites du groupe Edreams Odigeo. Dans notre enquête de satisfaction consacrée aux agences de voyages en ligne, le voyagiste se classe d’ailleurs bon dernier. Avec 63 % de satisfaction globale, il arrive 30 points derrière le meilleur élève, Vente-privée Le Voyage, et 12 points derrière l’avant-dernier, Lastminute.com. Un tel désaveu est rare dans nos enquêtes de satisfaction. Le principal reproche de nos lecteurs ? La clarté de la tarification et l’adéquation entre le prix annoncé et le prix payé.

Interrogé par Que Choisir, le groupe a répondu par e-mail qu’il « compte aujourd’hui plus de 18 millions de clients par an et la France représente [son] plus gros marché ». En 2017, « seulement 0,2 % de nos clients français ont adressé une plainte à notre service clients » et « nous n’avons reçu aucune réclamation liée à l’affichage de nos prix Prime et de nos prix sans réduction », nous a assuré un porte-parole du groupe.

quechoisir.org

https://www.quechoisir.org/actualite-agences-de-voyages-en-ligne-opodo-et-edreams-epinglees-pour-pratiques-commerciales-trompeuses-n54337/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh180426

Articles relatifs

Substances toxiques dans les fournitures scolaires

Substances toxiques Des produits du quotidien au-delà des limites autorisées

Prélèvements SEPA Attention aux fraudes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +