Vers le haut
28 51 20

Coût d’un appel local

Compléments alimentaires : les autorités sanitaires tirent la sonnette d’alarme

divers 13 avril 2018
Compléments alimentaires : les autorités sanitaires tirent la sonnette d’alarme

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) alerte, ce 11 avril, sur les effets indésirables des compléments alimentaires à la mélatonine. Depuis 2009, 90 cas d’effets indésirables ont été signalés par l’Anses.

 

La mélatonine est une hormone sécrétée par la glande pinéale située dans le cerveau. © Shutterstock
Consommer des compléments alimentaires contenant de la mélatonine peut être dangereux
L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) met en garde ce 11 avril : consommer des compléments alimentaires contenant de la mélatonine pour mieux dormir peut être dangereux. En raison d’effets secondaires, elle déconseille sa consommation à « certaines populations » comme les femmes enceintes, les adolescents et les enfants mais aussi les asthmatiques et les personnes souffrant de troubles de l’humeur.

Pour rappel, depuis 2009, 90 cas d’effets indésirables ont été signalés à l’Agence qui les détaille dans un communiqué : « Des symptômes généraux (céphalées, vertiges, somnolence, cauchemars, irritabilité), des troubles neurologiques (tremblements, migraines) et gastr-oentérologiques (nausées, vomissements, douleurs abdominales) ». Problème, ces compléments contenant de la mélatonine, sont en vente libre en France.

Limiter la prise de ces compléments alimentaires à un usage ponctuel
Après examen de chacun des signalements, et comparaison avec l’état de la recherche, l’Agence a conclu à des risques pour la santé. D’après les experts de l’Anses, il est primordial de « ne pas dépasser la dose de deux milligrammes par jour». L’agence conseille donc vivement de limiter la prise de ces compléments alimentaires à un usage ponctuel. Et elle recommande d’en parler à son médecin.

Et ce signalement n’est pas anodin puisque l’organisation professionnelle des compléments alimentaires, Synadiet, estime que les Français achètent 1,4 million de boîtes de ces gélules par an. La plupart des consommateurs en prennent pour lutter contre les insomnies, d’autres contre les perturbations dues au décalage horaire. La mélatonine est une hormone sécrétée par la glande pinéale située dans le cerveau. Dans les compléments alimentaires, la molécule est généralement obtenue par synthèse.

cf:radins.com

← ¡  HOLA AIRCALIN  !  TURBULENCES DANS LE CIEL JURIDIQUE Conseils en pharmacie: La dose usuelle de paracétamol, c’est 3 g et non 4 g/jour →

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite