Divers Santé-Bien être

Les jeunes et la musique : une génération de sourds

La musique, toute la journée et très forte dans les oreilles, un plaisir non sans danger auxquels les jeunes de 15 à 30 ans s’exposent volontairement.

10% des jeunes de moins de 30 ans écoutent régulièrement de la musique au casque avec le son au maximum
Un empoisonnement au bruit
Les jeunes de 15 à 30 ans le savent, écouter de la musique avec le volume au maximum et trop souvent les exposent à des risques, mais ils continuent pourtant à s’offrir ce plaisir. Dans les écouteurs, ou dans le casque, ces jeunes veulent écouter de la musique à fond, et cela matin, soir et pendant leur temps libre. 10% d’entre eux admettent ne jamais baisser le volume, car ils se « sentent mieux » quand il est au maximum.
« Quand on est jeune, on a du mal à imaginer qu’on va vieillir, on a besoin de tester ses limites. Écouter de la musique forte, c’est un plaisir, dangereux, mais un plaisir », témoigne le Docteur Londero, ORL à l’Hôpital Georges-Pompidou à Paris.

De mauvaises habitudes qui rendent sourd

Selon une étude Ipsos, aujourd’hui les jeunes sont 75% à souffrir de troubles auditifs. et 20% a avoir déjà consulté un spécialiste. Ces troubles sont graves; certains jeunes sont incapables de suivre une conversation, et beaucoup souffrent d’acouphène qui ne disposent d’aucun traitement. « Si l’acouphène dure plus de quelques jours, il est très probable qu’il persiste pour toujours. » précise le docteur Londero. Le médecin ORL conseille d’ailleurs à cette jeunesse de consommer la musique de façon « raisonnable » et « raisonnée », en portant par exemple des bouchons d’oreilles pendant les concerts, car d’après lui, « on prépare une génération de sourds ».

cf: radins.com

Articles relatifs

L’UFC Que Choisir dénonce les substances toxiques des produits ménagers

UFC QC Nouvelle Calédonie

Voici les shampoings qui n’abîment pas vos cheveux et votre santé

Les clefs pour bien lire les étiquettes des produits alimentaires