Site de la fédération

Gros électroménager Comment éviter et réparer les pannes les plus fréquentes

Un lave-linge ou un réfrigérateur qui tombe en panne, et c’est souvent la panique au sein du foyer. Comment gérer le linge sale qui s’empile et le garde-manger qui se réduit ? Résultat, beaucoup de consommateurs ont tendance, si leur appareil n’est plus sous garantie, à en acheter un neuf sans perdre de temps. Et sans s’intéresser aux solutions de réparation qui existent. Dommage, car bien souvent, les pannes sont réparables à petit prix. Tour d’horizon des problèmes les plus fréquemment rencontrés avec Frédéric Bordeau, responsable d’atelier à Rennes (35) pour la fédération Envie, spécialisée dans la réparation et le recyclage d’appareils ménagers. SOMMAIRE

LES LAVE-LINGE

La porte ne s’ouvre plus

Les problèmes de porte sont les plus fréquemment remontés par les lecteurs de Que Choisir et de nos partenaires européens lors de nos enquêtes de fiabilité« La principale cause de blocage vient du fait que les clients forcent pour l’ouvrir alors que le cycle de lavage n’est pas terminé », témoigne Frédéric Bordeau. « Si on arrive à déverrouiller la porte sans casser le doigt de verrou, la réparation ne coûtera que 70 à 80 € », souligne-t-il. Mais si le doigt se casse, la porte complète est à changer. Attention donc à ne pas tenter cette réparation vous-même.

Le filtre ou la pompe fonctionnent mal

« Dans 60 % des cas, ces problèmes sont liés à une pompe bloquée », indique le réparateur. « Et si elle ne l’est pas encore, elle le sera plus tard », assure-t-il. Pour éviter ce problème, il convient de nettoyer régulièrement le filtre, sans attendre que tout le système se bloque. Heureusement, la pompe est déblocable dans 99 % des cas : « soit un coût de 39 € de main-d’œuvre seulement ».

L’essorage ne se fait pas

Étonnamment, un problème d’essorage n’est souvent pas une panne. Explication : les clients ont tendance à mettre trop de lessive dans leur appareil, ce qui crée des taches sur les vêtements et oblige la machine à utiliser plus d’eau pour en venir à bout. Or, les modèles actuels sont munis d’un système antibalourd, qui équilibre le poids du linge pour éviter que la machine soit endommagée lors de l’essorage. Si le linge est trop lourd, car imbibé d’eau, « la machine va tenter deux fois de lancer l’essorage, mais ne le fera pas une troisième et s’arrêtera pour éviter les dégâts ».

Le hublot fuit

Un simple changement de joint viendra à bout de ce problème.

cf:quechoisir.org

Articles relatifs

Comparatif du coût des ampoules entre elles par rapport à leur durée de vie..

UFC QC Nouvelle Calédonie

Boissons sucrées  Une nouvelle taxe soda votée par le Parlement

Électroménager  Les fabricants se sont entendus pour augmenter les prix

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +