Communiqué de presse Droits de la Consommation

Communiqué presse OGM

Communiqué de Presse sur les OGM dans les Grandes surfaces de Nouvelle Calédonie

Afin de lire le Communiqué de Presse que UFC de Nouvelle Calédonie a effectué veuillez cliquer ci après:http://www.ufcnouvellecaledonie.nc/wp-content/uploads/2013/12/ogm.pdf

OU bien lire ci-dessous:

Communiqué de presse
Se nourrir sans OGM dans les grandes surfaces de NOUVELLE-CALEDONIE ?
Face aux nombreuses interrogations scientifiques quant à la sécurité des OGM, la fédération UFC-Que Choisir
rappelle qu’elle demande depuis de nombreuses années que les consommateurs puissent avoir le choix de
manger sans OGM.
En métropole, de nombreux textes définissent et encadrent les informations figurant sur les étiquettes des
produits destinés à l’alimentation humaine, en particulier concernant la présence d’OGM. Ainsi, la fédération
constate la très faible disponibilité de produits d’origine animale portant une mention « Nourri sans OGM » et
s’inquiète du faible investissement des professionnels (voir le communiqué de presse de la fédération, joint en
annexe).
En Nouvelle-Calédonie, les règles relatives à l’étiquetage sont fixées par un texte datant de 1983 et sont très
succinctes. Divers projets améliorant l’information du consommateur ont été préparés, mais aucun n’a abouti.
Ainsi, dans les rayons, le consommateur calédonien peut trouver des produits dont l’étiquette va bien au-delà des
obligations locales (mais selon des règles qui diffèrent selon l’origine géographique du produit) comme des
produits pour lesquels l’étiquetage est nettement insuffisant (voire uniquement en langue étrangère !).
Grâce à ses bénévoles, l’UFC-Que Choisir de Nouvelle-Calédonie a localement recherché, dans 5 grandes surfaces
de Nouméa et Dumbéa, la disponibilité et la valorisation de certains produits d’origine animale portant une
mention relative à la présence d’OGM.
· Pour ce qui est des marques de distributeur (MDD), sur les 3 enseignes visitées, toutes font l’impasse sur les
produits importés « sans OGM ».
· Nos enquêteurs ont noté la présence d’une mention relative à la présence d’OGM dans les oeufs Paddock
Creek (mention « 100% sans OGM ») et les oeufs de la Ferme de la Coulée (mention « Les céréales données à
nos poulets sont sans OGM »). Ces mentions, à l’initiative de chacun des producteurs, demandent cependant à
être précisées, notamment par le pourcentage maximum d’OGM éventuellement toléré.
Afin de garantir la possibilité pour les consommateurs de manger sans OGM, et suivant le voeu émis par le Comité
consultatif de l’environnement l’an dernier, l’UFC Que Choisir de Nouvelle-Calédonie demande :
– une règlementation en matière d’étiquetage des denrées alimentaires contenant des OGM,
– le lancement et le confortement, si elle existe, de toute action permettant de garantir, sur notre
territoire, des filières d’alimentation animale sans OGM.
Pour le conseil d’administration
Le président
Michel DAVAREND
Nouméa, le 15 février 2013
CONTACT PRESSE : 28 51 20 / 79 30 22

Articles relatifs

Augmentation des prix : jusqu’où ?

UFC QC Nouvelle Calédonie

Pesticides : deux annulations au tribunal. Et maintenant ?

L’obsolescence programmée un combat de UFC Que Choisir

UFC QC Nouvelle Calédonie