Consommation-Alimentation Santé-Bien être

Le bicarbonate de soude, une méthode efficace pour débarrasser les fruits et légumes des pesticides

La recommandation de manger cinq fruits et légumes est-elle contreproductive pour la santé lorsque des résidus de pesticides sont présents sur les aliments ? La question mérite d’être posée. Pour diminuer cette contamination, il est recommandé de soigneusement laver les fruits et légumes, voire d’utiliser d’autres produits en complément comme du vinaigre, du jus de citron ou du bicarbonate de soude.

C’est cette dernière astuce que des chercheurs de l’université du Massachusetts ont voulu tester. Ils ont imprégné des pommes de deux pesticides courants (thiabendazole et phosmet) et les ont lavées 24 heures plus tard en utilisant trois méthodes : les fruits étaient simplement trempés dans l’eau du robinet, plongés dans un liquide industriel contenant de l’eau de javel (le processus standard utilisé par les agriculteurs) ou pendant 15 minutes dans une solution d’eau et de bicarbonate de soude. Selon les résultats de cette étude parue dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, c’est cette dernière solution qui a été la plus efficace pour enlever les pesticides présents sur la peau de la pomme.

Mais les chercheurs notent que cette technique ne permet pas d’éliminer les pesticides ayant migré vers l’intérieur du fruit. Une expérience similaire a été menée sur les fraises au Plant Protection Institute de Poznan, en Pologne. Les fruits utilisés présentaient les résidus de 10 fongicides et 6 insecticides. Cette fois-ci, quatre méthodes de nettoyage ont été testées: un bain dans l’eau du robinet, un bain dans de l’eau enrichie en ozone, un passage aux ultrasons et l’ébullition. L’eau bouillante a été la méthode la plus performante, mais avec l’inconvénient de cuire le fruit. Quant au bicarbonate de soude, il s’est avéré aussi efficace que l’ozone et les ultrasons, avec le gros avantage d’être peu coûteux et facile à utiliser à la maison.

cf:univadis.fr

Articles relatifs

¡  HOLA AIRCALIN  !  TURBULENCES DANS LE CIEL JURIDIQUE

UFC QC Nouvelle Calédonie

Substances indésirables dans les cosmétiques… La liste s’allonge !

Rapport d’enquête sur l’obsolescence des lave-linge

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +