Immobilier-Logement Nouvelle Calédonie

Lettre aux agences immobilières mandataires des bailleurs privés et parapublics.

Je vous prie de trouver ci-après le communiqué de presse que UFC a adressé ce jour sous forme de lettre aux agences immobilières mandataires des bailleurs privés et parapublics.

«  Des locataires vont éprouver de sérieuses difficultés pécuniaires pour honorer leur loyer à partir du mois de juin 2024 en raison de cette période de grave crise que traverse la Nouvelle Calédonie,

Nous appelons l’attention bienveillante de tous les bailleurs professionnels pour que les locataires en difficultés financières ne fassent pas l’objet de poursuites pour retard de paiement et que des contacts soient pris pour trouver avec eux, en toute honnêteté, des modalités de règlement des sommes dues.

Nous appelons en particulier leur attention pour que les prélèvements bancaires des loyers des locataires, notamment ceux dont les immeubles ont été incendiés ou dégradés, puissent être bloqués sans délai.

Enfin, il conviendrait d’accorder toutes facilités aux locataires désireux de quitter leur logement de pouvoir le faire sans les contraindre au strict respect du préavis, voire en les dispensant de préavis en raison des circonstances, en retenant le motif de la force majeure.

Nous invitons les bailleurs professionnels à mener des négociations au cas par cas afin qu’il soit accordé des moratoires de paiement des loyers et toutes facilités sollicitées par les locataires en raison du contexte de crise.

Nous remercions les médias de se faire le relais de notre demande.

Signé Gilles VERNIER, président »

Articles relatifs

Communiqué de presse. Chères banques

Analyse des résidus de pesticides dans les fruits et légumes en 2014 en référence aux normes européennes

UFC QC Nouvelle Calédonie

Protection des données personnelles :