Consommation-Alimentation

Anti-gaspi : les aliments que vous pouvez congeler

À travers le monde, quelque 41 000 kilos de nourriture sont jetés chaque seconde.
La congélation permet de faire des économies, d’avoir toujours des produits de base en stock et de gagner un temps précieux en cuisine. À quelques exceptions près, tous les produits peuvent être congelés. Explications et conseils pratiques.

Les produits d’origine végétale
Les fruits, légumes, herbes aromatiques, oignons et autres échalotes peuvent être congelés sans problème. Concernant les légumes, mieux vaut les blanchir au préalable afin d’éliminer les enzymes, connues pour s’attaquer aux fibres. Plongez-les ensuite dans l’eau froide. L’idéal est de les préparer à l’avance en les détaillant en tronçons, en dés ou encore en les éminçant, selon l’usage que vous comptez en faire.

En revanche, les pommes de terre crues, la salade verte, les concombres et les tomates fraîches ne peuvent pas être congelés, auquel cas ils perdraient toutes leurs qualités organoleptiques (goût, aspect, texture…).

Les produits d’origine animale
Viande, poisson, fruits de mer, crustacés, œufs (sans la coquille), lardons, jambon, fromage, beurre… concernant ces produits, aucune contre-indication. Ils risquent simplement de perdre un peu en goût et en saveur. Pour ce qui est des yaourts, mis à part si vous les dégustez en guise de glace, mieux vaut vous abstenir de les congeler. Car une fois décongelés, leur texture grumeleuse et liquide risque de vous décevoir.

À noter : avis aux amateurs de poisson cru

Que vous les aimiez en tartare ou sous forme de sushis, nous vous conseillons vivement de congeler vos poissons pendant 24 à 48 h avant de les préparer. En effet, si le processus de congélation ne tue pas les virus et bactéries, il a au moins l’avantage d’éradiquer les parasites comme le tænia ou l’anisakis.

Les produits pâtissiers
Vous avez prévu trop de religieuses, d’éclairs et autres pâtisseries pour le café ? Pas de problème, placez-les au congélateur ! Seule la texture de la crème risque d’être modifiée. Mais là encore, aucun risque sanitaire.

Les plats maison et autres produits
Les restes de plats maison (lasagnes, potées, viande en sauce, soupes…) peuvent eux aussi séjourner sans souci dans votre congélateur. Par contre, s’il y a un ultime aliment qui n’y est pas le bienvenu, c’est bien la mayonnaise ! Pourquoi ? Toute simplement car l’huile va « pailleter », et le produit ne se tiendra plus.

Petit guide des bonnes pratiques
Voici quelques recommandations en matière de congélation :

Protégez efficacement vos denrées à l’aide sacs ou boîtes hermétiques pour éviter la formation de cristaux, qui les dénatureraient.
Étiquetez les contenants en indiquant la nature du produit, la date de congélation et la date limite de conservation.
Congelez en petites portions afin de pouvoir prélever ce dont vous avez besoin au fur et à mesure.
Congelez dès achat, récolte ou préparation.
Ne recongelez jamais un produit qui a été décongelé.
Équipez-vous d’un congélateur descendant rapidement à -18 °C pour limiter le développement microbien durant la phase de congélation.
Ce mode de conservation n’a plus de secret pour vous ! Désormais, vous allez pouvoir profiter de produits frais toute l’année et limiter le gaspillage, sans mettre en danger votre santé.

cf:le-mag.radins.com

Articles relatifs

Extension de garantie : arnaque ou vraiment essentielle ?

UFC QC Nouvelle Calédonie

Arômes alimentaires

UFC QC Nouvelle Calédonie

Renault Zoé Nouvelle batterie pour plus d’autonomie

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +