Consommation-Alimentation Enquêtes locales Nouvelle Calédonie

Enquête sur le panier calédonien en avril 2019

L’association de consommateurs UFC Que Choisir de Nouvelle-Calédonie a réalisé en avril 2019 une enquête sur les prix de son panier calédonien dans 8 magasins (Carrefour Kenu In, Casino Belle-Vie, Carrefour Market N’Gea, Géant Dumbéa, Géant Sainte-Marie, Simply Market, Super U Kamere, Super U Mageco).

Nos enquêteurs ont relevé, avec une TGC maintenant à taux pleins, les prix de 108 produits d’alimentation et alcool, d’entretien, de beauté, d’hygiène et pour animaux.

Les comparaisons de prix ont été effectuées avec ceux relevés en mars 2018 (il y a un peu plus d’un an, en période de marche à blanc de la TGC) et ceux relevés en octobre 2018 (après le passage de la TGC à taux pleins). Nous avons indiqué le nombre de produits concernés pour chaque analyse effectuée.
Afin d’éviter d’éventuelles manipulations de prix par les distributeurs, notre panier est confidentiel. Il est inutile de nous contacter pour nous demander la liste ou les prix relevés.

Quel impact de la TGC ?
Nous avons conduit les analyses, selon la typologie des produits de notre panier. Celui-ci contient aussi bien des produits alimentaires de première nécessité et de grande consommation, taxés à 0 ou 3 %, que des produits d’hygiène et d’entretien, des boissons alcoolisées, des boissons sucrées et gâteaux, taxés à 22%.
Notre panier alimentaire, sans boissons alcoolisées ou sucrées, a baissé de 6,5% sur un peu plus d’un an.


Comment ont évolué les prix entre mars 2018 et avril 2019 ?
Sur les 42 produits de type « Alimentation sans alcool et sans boissons sucrées », l’évolution des prix est hétérogène :


L’information sur le taux de TGC appliqué progresse, ce qui permet au consommateur de signaler les erreurs auprès de l’administration. Nous avons nous-mêmes fait plusieurs alertes. Mais nous ne savons pas qui intervient, entre la Direction des Affaires Economiques ou la Direction des Services Fiscaux.
Nous constatons que les communes et leurs délégataires de services publics (eau, assainissement, ordures,…) n’ont pas toujours su établir des prix hors taxes.
La pratique qui consiste à afficher une information précisant que le prix en rayon ne sera pas celui appliqué en caisse du fait de la TGC est une pratique illégale.
Nous insistons auprès des consommateurs « connectés » : appuyez-vous sur l’observatoire des prix pour repérer les magasins offrant un meilleur prix. https://observatoiredesprix.nc/

Pour le Conseil d’Administration
la présidente, Luce Lorenzin
CONTACT PRESSE : 28 51 20 / 75 13 24
Nouméa, le 27 mai 2019

Voir l’article en cliquant ici

Annexe:
Comparatif mars 2018 / avril 2019 sur un panier de 67 produits identiques* dans 7 magasins (hors Géant Dumbéa)


L’enseigne avec le panier le moins cher est Géant Dumbéa, suivie par Super U Kamere et Géant Sainte Marie. Carrefour Kenu In se positionne à nouveau en recul, à la 6ème place.

Les 2 enseignes Carrefour Market N’Gea et Simply Market restent toujours et de loin les plus chères (de plus de 3200 CFP) : quand c’est possible, choisissez donc les autres enseignes.

Dans le choix de votre enseigne, tenez compte du fait qu’un véhicule moyen coûte de l’ordre de 60 CFP/km (carburant, amortissement du véhicule, assurance…).

Le prix du panier « MiniPrix », qui suppose de faire le tour des enseignes pour acheter les produits les moins chers parmi les 8 magasins, est de 32 869 CFP.

Les enseignes sont entre 8,8% (pour Géant Dumbéa) et 21,8 % (pour Simply Market) plus chères que le panier « MiniPrix ».

Ces écarts montrent que les distributeurs pourraient proposer des prix plus bas.

Géant Dumbéa et Géant Sainte Marie proposent 33 produits au prix le plus bas.
Sur les 74 produits identiques*, 13 sont en promotion dans au moins un des magasins. Dans ces 13 promotions, 5 seulement sont au prix le plus bas. Autrement dit, une « promotion » ne signale pas le meilleur prix.

Produits identiques* = alimentation et alcool, produits de toilette et produits ménagers, de même marque et de même conditionnement (de légers changements dans le conditionnement ont été acceptés).

Articles relatifs

Alimentation : du bœuf caché dans vos yaourts…

UFC QC Nouvelle Calédonie

Alimentation Réticences vis-à-vis de l’homologation d’un maïs OGM

UFC QC Nouvelle Calédonie

Les pesticides dans le vin, une réalité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +