Autres

CONSULTATION GRAND PUBLIC : « Outre-mer : à vos droits ! »

Depuis bientôt deux ans, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) mène des travaux sur l’effectivité des droits de l’homme dans les Outre-mer. Dans ce cadre, la CNCDH a adopté neuf avis qui sont compilés dans une étude à paraître mi-mai.

Désireuse de prolonger ses réflexions et de mettre en lumière les spécificités ultramarines, la CNCDH organise un Colloque le 14 juin 2018

Outre-mer : à vos droits !De l’égalité en droit à l’égalité dans les faits dans les Outre-mer

Afin d’associer le plus largement possible les citoyens ultramarins à cet événement, la CNCDH lance une consultation.

Le but d’une telle consultation est de donner la parole à toutes celles et ceux qui, dans les Outre-mer ou en métropole, œuvrent, directement ou indirectement, pour assurer la protection et la promotion des droits de l’homme dans ces territoires. Vous pourrez donner votre opinion sur certaines thématiques, mais aussi – et surtout – présenter des bonnes pratiques ultramarines en faisant remonter des expériences positives sur la mise en œuvre et l’effectivité des droits de l’homme dans les Outre-mer.

Les réponses collectées seront utilisées dans la préparation et au cours du colloque.

Allez ici pour répondre à cette consultation, jusque lundi 30 avril. Les premiers résultats en seront présentés mercredi 2 mai à 10 h 30 à Paris, devant la presse & devant nos adhérent/e/s & sympathisant/e/s (renseignements & réservations par téléphone ou courriel aux coordonnées ci-dessous).

Cliquez ici:

 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfBaBNziqOAK3ylQsHJO8J_HxSp5xIipiW8y3mptfXhhI3_kw/viewform

D’ores & déjà, nous avons reçu 161 réponses. À la question: «Quel est votre outre-mer d’origine ou d’attache?», la Guadeloupe rassemble 45% des répondant/e/s, la Martinique 22%, la Réunion 8%, Mayotte 6%, la Guyane 4%, la Nlle-Calédonie 3%, la Polynésie française & St-Pierre-&-Miquelon 1%.

Alors que St-Barthélemy, St-Martin & Wallis-&-Futuna ne rassemblent encore aucun/e répondant/e, le Cégom appelle le public de ces collectivités à s’exprimer.

Articles relatifs

Sites administratifs : ne payez pas pour des services gratuits !

Attention, compte « inactif » !

Épargne : comment mettre de l’argent de côté ?

UFC QC Nouvelle Calédonie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +