Vers le haut
28 51 20

Coût d’un appel local

Comment reconnaître et faire un vrai savon de Marseille?

nouvelle-caledonie 4 juillet 2017
Comment reconnaître et faire un vrai savon de Marseille?

Tout d’abord il faut savoir que l’appellation « savon de Marseille » ne désigne pas l’origine du produit, mais sa recette et sa méthode de fabrication. Le marché est  inondé de contrefaçons.

Rappelons que ces faux savons de Marseille ne présentent aucunement les bienfaits cosmétiques et dermatologiques propres au véritable savon de Marseille.

Voici à quoi doit ressembler un véritable savon de Marseille :

Il a une forme spécifique :le cube
Il a une couleur spécifique :verte si il est à l’huile d’olive blanc-beige si il est à l’huile de palme
il ne peut pas être rose, bleu, jaune, violet. Il n’a jamais de colorant.
Il est estampillé :soit sa composition : 72% d’huile ou pur végétal soit son poids soit son nom, sa marque
Son parfum : il n’en a pas, sauf son odeur spécifique
Sa composition : Pas plus de 5-6 composants parmi ceux-ci :sodium olivate; sodium palmate; sodium cocoate;
sodium palmkernelate; aqua; sodium chloride; sodium hydroxide.

 

La recette du savon de Marseille est simple : de l’huile d’olive, de l’huile de coco (et/ou de palme ( L’huile de palme est à éviter, à cause de son impact sur la déforestation et sur les populations également victimes de cette production intensive)), de l’eau et de l’hydroxyde de sodium* (pour la version verte) Et c’est tout ! Soit en langage inci (composition au dos de l’emballage) : sodium olivate, sodium cocoate (ou sodium palmate), aqua, sodium hydroxyde.

Voici la recette d’un vrai savon de Marseille (pour 350 g d’huiles) :

Vous devez vous protéger les yeux, les mains et porter un tablier.

– 72% d’huile d’olive : 252 g

– 28 % d’huile de coco (ou coprah ou végétaline) : 98 g

– lessive de soude (dosée à 30 %) : 159,95 g (pour un surgras de 8 %) ou 48 g de soude caustique en granulés + 112 g d’eau déminéralisée.  Utiliser de la lessive de soude vous permet de gagner du temps et s’avère également moins dangereux.

Dans un récipient adapté, pesez l’huile d’olive. Pesez ensuite l’huile de coco que vous allez faire fondre au bain-marie avant de la mélanger à l’huile d’olive. Pesez la lessive de soude (à privilégier) dans un verre doseur en verre (pas en plastique). Attendez que tous les ingrédients atteignent une température ambiante. Une fois à la bonne température, il s’agit d’incorporer la lessive de soude dans le mélange d’huiles et de mixer jusqu’à l’obtention de la trace. Versez tout le mélange dans un moule et attendez entre 24 et 48 heures que le savon soit bien dur avant de le démouler. Si votre savon de Marseille vous semble trop gros, n’hésitez pas à le couper en plusieurs parties. Attendez au moins un mois avant d’utiliser le savon et de profiter de ses nombreuses vertus.

(Si on utilise la soude caustique et l’eau, il faut verser l’eau dans le saladier et ajouter ensuite la soude. Ne faites jamais l’inverse car de cette manière, si jamais il y a des éclaboussures, ce sera l’eau qui éclaboussera et non la soude. Allez-y doucement et faites cela dans une pièce aérée car le mélange soude et eau crée de la chaleur et peut créer une vapeur très irritante. Si vous allez trop vite, le mélange va beaucoup chauffer et ce n’est pas bon pour la confection de votre savon, une température idéale tourne autour de 30°C. Évitez tout de même les éclaboussures !)

– Versez l’huile d’olive petit à petit dans la soude tout en mélangeant. Une fois entièrement incorporée, faites de même avec l’huile de coco

 

Vidéo montrant comment reconnaître un vrai savon de Marseille: Le vrai savon de Marseille.

Vidéo montrant la fabrication du savon de Marseille: Fabrication

Comment faire sa lessive “maison” à base de savon de Marseille ?
Il vous faut :

80 grammes de savon de Marseille
1,5 litre d’eau
1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
Secouez vivement le tout
Vos couleurs seront préservées grâce au bicarbonate de soude, votre machine sera détartrée grâce au vinaigre blanc et votre linge sera propre grâce … au savon de Marseille.

Les vertus du savon de Marseille:

Le savon de Marseille, le produit écologique sous la douche
Le savon de Marseille est beaucoup utilisé pour nettoyer la maison et également recommandé pour laver le linge des enfants. Il faut savoir qu’il est totalement hypoallergénique, ce qui en fait un allié précieux de tous les jours. Et si vous lui réserviez une place de choix dans votre salle de bains ? Le savon de Marseille compte de nombreuses propriétés dermatologiques. En plus, il est écologique et économique. Il est naturel et biodégradable. Il peut aisément remplacer les nombreux gels douche qui trainent sur votre douche ou votre baignoire. La seule précaution que vous devez prendre est de choisir un savon de Marseille extra pur… De nombreux savons ont aujourd’hui l’appellation « savon de Marseille » alors qu’ils ne le sont pas réellement. Vous pouvez vous laver le corps et le visage sans aucun souci. Le savon de Marseille peut être une solution ou une piste pour toutes les femmes en quête de produits à la composition naturelle.

Le savon de Marseille, idéal pour calmer les irritations
On prête au savon de Marseille de nombreuses vertus. Il est idéal pour calmer les irritations, mais également pour les peaux grasses à imperfections. Si vous avez une peau à tendance acnéique, misez sur le savon de Marseille pour votre toilette quotidienne du visage. Le matin, il nettoie la peau en profondeur et régule la production de sébum, ennemi numéro 1 des peaux grasses. Le soir, vous pouvez remplacer votre nettoyant par du savon de Marseille, après l’étape du démaquillage. Peau nette et propre assurée ! Si vous souffrez d’irritations, rangez votre gel douche classique au placard et utilisez quelque temps le savon de Marseille. Il est même conseillé pour les peaux fragiles et sensibles des bébés. Il fait d’ailleurs des miracles sur les érythèmes fessiers, car il ne pique pas. De manière générale, le savon de Marseille est tellement doux qu’il n’irrite pas la peau, contrairement à moult savons et gels douche classiques souvent trop abrasifs. Sachez également qu’il peut servir à vos hommes pour se raser.

Le savon de Marseille, parfait pour apaiser les plaies
Le savon de Marseille, produit qui sent bon la Provence, est également parfait pour apaiser les plaies. Hypoallergénique, il est vivement conseillé pour désinfecter et soigner les petites blessures. En cas de brûlure ou de petite coupure, n’hésitez pas à nettoyer avec du savon de Marseille. Il permet en plus de favoriser la cicatrisation. Pour les personnes souffrant d’allergies, ce petit savon peut se révéler idéal. Pour l’anecdote, jusqu’à la moitié du XXe siècle, les chirurgiens utilisaient le savon de Marseille pour se laver et se désinfecter les mains avant chaque opération. Ce produit très efficace fait ses preuves depuis de nombreuses générations.

← Les boissons sucrées s’attaquent à notre santé. Obsolescence programmée, le débat: →

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite