Vers le haut
28 51 20

Coût d’un appel local

Les boissons sucrées s’attaquent à notre santé.

nouvelle-caledonie 4 juillet 2017
Les boissons sucrées s’attaquent à notre santé.

Les boissons sucrées ont une responsabilité dans les épidémies d’obésité et de diabète. Ces boissons sont
également acides, avec un risque important d’érosion de l’émail dentaire, favorisant ainsi l’apparition
de caries. Et c’est sans compter la présence d’additifs, qui peuvent provoquer réactions allergiques ou hyperactivité…
En mars 2015, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recommandé de ramener l’apport en sucres
libres à moins de 25 grammes par jour pour les adultes et 18,75 grammes par jour pour les enfants.
Nous avons relevé les teneurs en sucres de plusieurs produits proposés au consommateur : jus de fruits, boissons fruitées, sodas, thés et eaux aromatisés. Le tableau détaillé est disponible sur notre site internet (*).

Ce qu’il faut retenir :
•A quelques exceptions près, un seul verre de jus de fruits, de boisson fruitée ou de soda apporte plus de sucre que le maximum conseillé pour un enfant.
• Les thés aromatisés sont moins sucrés.
• Les eaux aromatisées sont peu sucrées, mais ce n’est pas de l’eau… elles n’ont pas leur place dans le rayon eaux : une bouteille de 1,5 l apporte l’équivalent de 12 morceaux de sucre ! attention : les calories avalées sous forme liquide (y compris le smoothie) ne sont pas prises en compte par l’organisme : il n’y a pas de sensation de ne plus avoir faim. Ces calories s’ajoutent donc à celles consommées par ailleurs.
• Les jus de fruits sont à consommer avec modération : ils doivent être remplacés par un fruit frais, qui contient beaucoup de fibres, oblige à mastiquer, et procure une sensation de satiété.
• Certains sodas contiennent moins de sucres, mais sont remplacés par des édulcorants, dont l’intérêt est nul. De plus, une boisson sucrée aux édulcorants n’aide pas à se déshabituer du goût sucré. Ce type de boisson augmente le risque de développer un diabète de type 2.
Quelques exemples :

(*) Pour plus de détails voir notre communiqué de presse du 8 décembre 2016 >
http://www.
ufcnouvellecaledonie.nc/wp-content/uploads/2016/12/CP-UFC-boissons-sucrees-8-decembre-2016.pd

← Frais bancaires, un arbitrage gagnant: Comment reconnaître et faire un vrai savon de Marseille? →

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

UFC Que Choisir Nouvelle Calédonie

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite